Les conférences de la Dante Alighieri

Le samedi 1er février, à 16h, salle des congrès du Théâtre

« Splendeur et misère des courtisanes italiennes 

de l’Antiquité à la Renaissance »

Par Marie-Hélène Ferrandini, Maître de Conférences à l’Université de Corse.

Dans un festival du film italien consacré à la Femme il est important de faire revivre l’image paradoxale de la courtisane à la fois enviée et méprisée,adulée et persécutée,idole et esclave.

Au vrai, la courtisane incarne toutes les femmes! De l’Antiquité jusqu’à la Renaissance, elle impose en Italie un pouvoir absolu qu’il sera intéressant de définir. De splendeurs en misères se crée ainsi le mythe de la Courtisane qui n’a pas fini de nous séduire !

Le samedi 8 février, à 16 h, salle des congrès du Théâtre

« Palerme au XIIe siècle : 

Foyer exceptionnel d’un mélange des cultures »

Par Laurence Aventin, docteur en Histoire de l’Art, spécialiste de la Renaissance et de l’art baroque.

Possession byzantine, puis musulmane à partir du VIIIème siècle, Palerme est conquise par les Normands au XIe siècle et connaîtra son apogée sous le règne de Roger II (1101–1154). 

Duc, puis Roi de Sicile en 1130, il réunit sous son autorité toute l’Italie méridionale. 

Pour construire, consolider et légitimer son pouvoir il saura s’inspirer des modèles orientaux : cette civilisation arabo–normande, à la jonction de trois mondes, sera un exemple de syncrétisme religieux et d’interpénétration des cultures, sous le signe de la tolérance.