PANORAMA

COME UN GATTO IN TANGENZIALE 2 de Riccardo Milani 

Come un gatto in Tangenziale 2 affiche.jpg

Scénario : Furio Andreotti, Giulia Calenda, Paola Cortellesi, Riccardo Milani  

Image : Saverio Guarna  

Montage : Patrizia Ceresani, Francesco Renda  

Musique : Andrea Guerra  

Producteurs : Mario Gianani, Lorenzo Mieli, Lorenzo Gangarossa  

Interprètes : Paola Cortellesi, Antonio Albanese, Sonia Bergamasco, Claudio Amendola, Luca Argentero, Alice Maselli  

Année : 2021  

Durée : 1 h 50 

À Rome, Monica (Paola Cortellesi), la banlieusarde, se retrouve en prison. Elle appelle à son secours Giovanni (Antonio Albanese), l’expert en cohésion sociale. Ce dernier a maintenant une liaison avec la jeune et sémillante Camilla (Sarah Felberbaum) et il est engagé dans un projet de réhabilitation d’un secteur de la banlieue. Il intervient en faveur de Monica et réussit à faire commuer sa détention en travaux d’intérêt général dans la paroisse de San Basilio administrée par Don David (Luca Argentero), un prêtre aussi beau que pieux. C’est ainsi que les vies de Monica et Giovanni s’entremêlent à nouveau, mais cette fois entre eux semble naître une véritable histoire d’amour. Désireux de la rendre publique, ils organisent un repas à Coccia di Morto, la plage la plus prolo du littoral romain. 

Tampon INEDIT.png

SI VIVE UNA VOLTA SOLA de Carlo Verdone

Si vive una volta sola affiche.jpg

Scénario : Carlo Verdone, Giovanni Veronesi, Pasquale Plastino  

Image : Tani Canevari  

Montage : Pietro Morana  

Musique : Michele Braga, Tommy Caputo 

Producteurs : Aurelio et Luigi De Laurentiis  

Interprètes : Carlo Verdone, Rocco Papaleo, Anna Foglietta, Max Tortora, Mariana Falace, Livia Luppattelli  

Année : 2021  

Durée : 1 h 55 

L’éminent chirurgien Umberto Gastaldi (Carlo Verdone) et son équipe composée de Lucia Santilli (Anna Foglietta), Corrado Pezzella (Max Tortora) et Amedeo Lasalandra (Rocco Papaleo) forment une bande de joyeux drilles qui, malgré leurs brillantes carrières médicales, ont tous des vies privées désastreuses. Umberto, Lucia et Corrado se révèlent être des maîtres impitoyables de la « macagna » pas toujours de bon goût, surtout quand la victime est leur ami Amedeo. C’est devenu leur passe-temps favori. Mais durant un contrôle médical de routine, Umberto découvre qu’Amedeo souffre d’une tumeur et qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre. Ne sachant comment le lui annoncer, ils décident de prendre une semaine de vacances dans les Pouilles. Mais rien ne se passera comme prévu.

Tampon INEDIT.png

HAMMAMET de Gianni Amelio

Hammamet affiche.jpg
Tampon INEDIT.png

Scénario : Gianni Amelio, Alberto Taraglio  

Image : Luan Amelio  

Montage : Simona Paggi  

Musique : Nicola Piovani  

Producteurs : Agostino Saccà, Maria Grazia Saccà  

Interprètes : Pierfrancesco Favino, Livia Rossi, Luca Filippi, Omero Antonutti, Renato Carpentieri, Giuseppe Cederna, Claudia Gerini  

Année : 2020  

Durée : 2 h 05 

Aux derniers jours du XXe siècle, Bettino Craxi vit quasiment reclus à Hammamet. Il s’est exilé en Tunisie pour échapper à la justice italienne, après avoir été l’homme politique le plus important de son pays. Le premier socialiste à devenir Président du Conseil est désormais un homme déchu politiquement et physiquement. Il a gardé toutefois sa vivacité d’esprit. La luxueuse villa mise à sa disposition par Ben Ali abrite Craxi et quelques membres de sa famille, dont sa fille qui l’admire et le défend orgueilleusement. Pendant que son état de santé se dégrade, il reçoit la visite de son fils resté en Italie, de quelques rares amis politiques et de sa maîtresse. Il refuse obstinément d’écouter son entourage qui l’implore d’aller se faire soigner en Italie, pays qu’il a gouverné mais que, désormais, il ne comprend plus. 

FAVOLACCE de Fabio et Damiano D’Innocenzo

Favolacce  affiche.jpg

Scénario : Damiano et Fabio D’Innocenzo  

Image : Paolo Carnera 

Montage : Esmaralda Calabria  

Producteurs : Agostino Saccà, Giuseppe Saccà, Tiziana Soudani, Michela Pini, Gabriella de Gara  

Interprètes : Elio Germano, Barbara Chichiarelli, Lino Musella, Gabriele Montesi, Max Malatesta, Tommaso Di Cola, Giulietta Rebeggiani 

Année : 2021  

Durée : 1 h 38 

Quelqu’un a trouvé le journal intime d’une fillette inconnue.  Curieux, il a envie de continuer le récit qui se situe dans un lotissement de la banlieue sud de Rome. Ce n’est plus ni la ville ni la campagne mais une sorte de non-lieu où vivent les Placido, les Rosa et les Guerrini. Tous plus ou moins du même âge, comme leurs enfants au seuil de l’adolescence, qui fréquentent la même école. C’est un été marqué par le journal télévisé qui annonce que deux jeunes parents bourrés d’anxiolytiques ont tué leur bébé puis se sont suicidés. C’est l’été, il fait chaud, et tout ce petit monde organise des dîners en commun. Mais sous cette apparente banalité couve un grand malaise.  

GLI ANNI PIU BELLI de Gabriele Mucino

Gli-anni-piu-belli Affiche.jpg

Scénario : Gabriele Muccino, Paolo Costella 

Image : Eloi Moli 

Montage : Claudio Di Mauro 

Musique : Nicola Piovani 

Producteur : Marco Belardi 

Interprètes : Pierfrancesco Favino, Micaela Ramazzotti, Kim Rossi Stuart, Claudio Santamaria, 

Année : 2021 

Durée : 2 h 10 

A Rome, Giulio (Pierfrancesco Favino), Paolo (Kim Rossi Stuart) et Riccardo (Claudio Santamaria) ont 16 ans au début des années 1980 et toute la vie devant eux. Une forte amitié les lie à la suite d’une manifestation étudiante. Leur trio est vite rejoint par Gemma (Micaela Ramazzotti), la petite amie de Paolo. Les années passent, les garçons font des études et obtiennent leurs diplômes, tandis que la fragile Gemma cherche sa voie loin d’eux. Chacun à sa manière suit son propre chemin. Giulio, Paolo et Riccardo continuent de se fréquenter au rythme des événements socio-politiques de leur pays. La société évolue et eux s’adaptent. Ils s’aiment et se déchirent pour mieux s’aimer encore. 

 

Ce film magnifique a obtenu le Prix du public du Festival italien de Bastia 2021.